+33(0)4 50 57 30 65 CONTACT US

0Item(s)

You have no items in your shopping cart.

Product was successfully added to your shopping cart.

Marcillac AOP

Set Descending Direction

1 Item(s)

Set Descending Direction

1 Item(s)

Marcillac, un vin franc et authentique du Sud-Ouest

Même si elle compte à peine 200 hectares, l’appellation marcillac est la plus importante du vignoble de l’Aveyron. Dans ce département du Sud-Ouest, les AOC restent souvent confidentielles. Celle de Marcillac fait office de solide tête de proue. Située entre Rodez et Conques, à l’est de Cahors, cette AOC déploie ses vignes sur les pentes ensoleillées d’un amphithéâtre naturel. Elle donne naissance à des vins rouges et à quelques rosés qui, tous, traduisent la forte identité du terroir et de la région.

Présentation générale du marcillac

Les vins de cette appellation aveyronnaise sont produits autour de Marcillac-Vallon, sur une dizaine de communes de la vallée de l’Ady. Au nord-est du vignoble du Sud-Ouest, l’AOC marcillac se déploie dans le Piémont du Massif central, à une vingtaine de kilomètres de Rodez.

Le vignoble s’est développé au Moyen-Age sous l’impulsion de l’abbaye de Conques. Il a traversé différentes époques, marquées par des périodes de franches réussites et de graves crises. Dans les années 1960, les vignerons se réapproprient le vallon. Les pentes trop abruptes sont aménagées de terrasses et le fer servadou, cépage local, est cultivé de manière à améliorer la qualité de la production en vin. Ce dernier, en rouge et en rosé, bénéficie depuis 1990 de la protection d’une AOC, laquelle reconnait le travail mené par les vignerons.

Le vignoble de Marcillac compte environ 200 hectares de vignes, à 90 % plantées en fer servadou, le cépage emblématique du Sud-Ouest. On l’appelle aussi parfois mansois. Il est majoritaire dans les vins rouges et les quelques rosés de l’appellation ; il peut être complété par les cépages cabernet-franc, cabernet-sauvignon, merlot et prunelard.

Caractéristiques du marcillac

Le marcillac AOC est un vin rouge de caractère, solide et tannique, qu’on qualifie volontiers de rustique. Ce vin de terroir exprime toute l’authenticité de son cépage, le fer servadou, et de sa région de production. En rouge, sa robe est sombre avec des reflets violets. Son nez est fruité. On retrouve dans sa palette aromatique les petits fruits rouges et noirs que sont la framboise, le cassis, la myrtille et la mûre. Le tout s’épanouit sur un fond d’épices, de notes poivrées, parfois de baie de sureau et de cacao.

Les tanins, fermes et puissants, s’arrondissent avec les années. Un marcillac rouge peut se boire jeune, mais il peut aussi vieillir 4-5 ans. Certains millésimes peuvent se conserver une dizaine d’années.

Les vins rosés de l’AOC marcillac sont rares : à peine 10 % de la production. Leur robe est soutenue et ils offrent eux aussi des notes fruitées en plus d’une belle fraîcheur.

Comment déguster un marcillac

Vin de terroir franc et typé, le marcillac rouge AOC s’exprime pleinement lorsqu’il est accompagné de spécialités gastronomiques locales, simples et généreuses : l’aligot, les tripous, les charcuteries de l’Aveyron, des viandes de l’Aubrac… Les fromages régionaux sont aussi de la partie : bleu des Causses, roquefort, laguiole… Un marcillac rouge se marie enfin à la cuisine épicée et au petit gibier, surtout quand il est de garde. Il est conseillé de le servir à une température de 16°.

Servis frais, à 8° environ, les marcillac rosés sont parfaits pour les apéritifs ensoleillés ; ils accompagnent les viandes blanches et les grillades.