+33(0)4 50 57 30 65 CONTACT US

0Item(s)

You have no items in your shopping cart.

Product was successfully added to your shopping cart.

Saint-Chinian AOP

Set Descending Direction

4 Item(s)

Set Descending Direction

4 Item(s)

Saint-Chinian : le Languedoc en vin rouge, blanc et rosé

C’est une des appellations les plus productives du Languedoc. Avec 105 000 hl par an en moyenne et un vignoble de plus de 3 000 ha, l’AOC Saint-Chinian n’a donc rien de confidentiel, si ce n’est au niveau de ses blancs. Ces derniers représentent en effet seulement 5 % de la production. Cette appellation est donc majoritairement composée de vins rouges, des crus produits dans l’Hérault, en Occitanie, près de Béziers. Elle jouxte les AOC languedociennes du minervois et de faugères. Grâce à des décennies de travail mené par des vignerons passionnés pour améliorer le terroir et rationaliser la production, l’AOC saint-chinian a su reconquérir ses lettres de noblesse. Ainsi, en 2004, l’appellation s’est enrichie de deux dénominations géographiques et les vins blancs sont désormais eux aussi intégrés.

Présentation générale du saint-chinian

L’AOC saint-chinian est produite au nord-ouest de Béziers, dans le Haut Languedoc. Elle comprend 20 villages, dont Saint-Chinian qui lui a donné son nom. L’appellation compte des vins dans les 3 couleurs, avec une large prépondérance des rouges, suivis de près par les rosés.

Les vignes occupent 3 000 hectares environ, au pied des massifs de Caroux et de l’Espinouse. Entre Méditerranée et garrigues, le vignoble de Saint-Chinian bénéficie de conditions climatiques bénéfiques, ainsi que de sols distincts. Au nord de l’appellation, ce sont les terrains à dominance de schiste qui dominent. Ils sont à l’origine de vins tantôt fruités, tantôt marqués par le fumé et les arômes de torréfaction. Au sud de l’appellation, les terrains argilo-calcaires donnent naissance à des vins au grand potentiel de garde, frais, fruités et floraux à la fois.

Les cépages sont typiques du vignoble du Languedoc. Ainsi, les rouges sont composés essentiellement de grenache, mourvèdre et syrah, un cépage dit « améliorateur » qui a été introduit dans les années 70. Lledoner pelut, carignan et cinsault complètent l’encépagement. Les blancs exploitent quant à eux les vertus du grenache blanc, de la marsanne, de la roussanne et du vermentino (rolle). Les cépages complémentaires sont le carignan blanc, le bourboulenc, le viognier, la clairette et le macabeu.

Les vins rouges et rosés de Saint-Chinian ont été classés AOC en 1982, les vins blancs en 2004. Cette même année, deux dénominations géographiques sont reconnues ; au côté de l’AOC saint-chinian on retrouve ainsi l’AOC saint-chinian Roquebrun et l’AOC saint-chinian Berlou. Toutes deux occupent des parcelles situées au nord-est de l’aire d’appellation et produisent exclusivement du vin rouge.

Caractéristiques du saint-chinian

Les vins rouges saint-chinian AOC se parent d’une robe d’un rouge intense et sombre. Leurs arômes sont caractéristiques de la zone sur laquelle ils ont pris naissance. Sur zone schisteuse, au nord, ils sont marqués par des arômes que l’on dit empyreumatiques, c’est-à-dire qu’ils évoquent le fumé, le grillé, le café torréfié, voire le cacao. Au sud, sur zone argilo-calcaire, ce sont les fruits frais qui dominent, comme la framboise et la groseille, avec parfois une touche de violette.

Les rosés de l’appellation saint-chinian ont une robe brillante qui va du rose franc au rose pâle. Leurs arômes sont fruités et peuvent évoquer le côté acidulé du petit bonbon anglais.

Les vins blancs de Saint-Chinian ont eux aussi une robe d’une couleur intense, cette fois-ci d’un jaune soutenu. Leurs palettes aromatiques se composent d’agrumes, d’abricot, de pêche, d’ananas, de notes grillées et d’épices douces.

Comment déguster un saint-chinian

Un saint-chinian rouge AOC accompagne naturellement les gibiers et les viandes : chapon, côte de bœuf, lasagnes, navarin, daubes, volailles rôties, confit de canard… Il se sert de préférence à 16°.

Les vins rosés sont recommandés sur les couscous et les tajines, ainsi que sur les poissons grillés ou en sauce ainsi que les salades. Il se déguste à une température de 10°.

Les saint-chinian blancs se marient pour leur part avec les poissons et les fruits de mer, ainsi que les fromages et les desserts. On conseille une température de service de 8° environ.