+33(0)4 50 57 30 65 CONTACT US

0Item(s)

You have no items in your shopping cart.

Product was successfully added to your shopping cart.

Beaumes-de-Venise AOP

Set Descending Direction

1 Item(s)

Set Descending Direction

1 Item(s)

Beaumes-de-Venise, un grand cru du Rhône au pays du muscat

Le muscat de Beaumes-de-Venise a fait connaître ce petit village du Vaucluse à travers le monde entier. Désormais, cette appellation du Rhône doit compter avec un cru d’exception, un vin rouge AOC qui doit son originalité et sa complexité à des terroirs uniques et à la passion d’une poignée de vignerons. Le beaumes-de-venise AOC, abordable à la fois en style et en prix, permet d’entrer en toute simplicité dans le vignoble de la Vallée du Rhône.

Présentation générale du beaumes-de-venise

L’AOC beaumes-de-venise est produite sur la commune qui donne son nom à ce vin rouge, ainsi que sur les communes de Lafare, La Roque-d’Alric et Suzette. Le vignoble se situe dans le Vaucluse, entre Dentelles de Montmirail et Ventoux, non loin d’Orange. Il appartient à la Vallée du Rhône méridionale et jouxte les non moins prestigieuses appellations Gigondas et Vacqueyras.

Comme ces deux fameuses voisines, l’appellation Beaumes-de-Venise fait partie, depuis 2005, des Crus du Rhône. Avant cette date, le vin était classé parmi les côtes-du-rhône-villages. Cette consécration est le fruit du travail de vignerons passionnés qui ont su sublimer les richesses d’un terroir et d’un climat exceptionnels.

En effet, le vignoble de Beaumes-de-Venise se distingue par sa complexité géologique, héritée d’une situation géographique unique en son genre. Les terres du Trias, vers Suzette, situées en altitude, donnent des vins riches, souples et de garde. Les terres blanches, autour de La Roque-d’Alric, sont réputées pour donner naissance à des vins fins, fruités et aromatiques. Et les terres grises du Jurassique, au nord de Lafare, offrent des vins au style puissant.

Cultivées en terrasses sur les pentes des Dentelles de Montmirail, à l’abri du mistral, les vignes sont vendangées à la main. Ici, c’est le grenache noir qui donne toute sa complexité au beaumes-de-venise. Ce cépage intervient à 50 % minimum dans les vins, complété par la syrah et, dans une moindre mesure, le mourvèdre. D’autres cépages sont autorisés, comme le cinsault, le carignan et la counoise, à 20 % maximum. Enfin, pour une petite touche d’originalité, des cépages blancs comme le viognier peuvent être utilisés à hauteur de 10 % maximum.

Caractéristiques du beaumes-de-venise

Le beaumes-de-venise AOC se distingue par sa forte identité. Il présente une robe couleur rubis, laquelle se pare de reflets violacés quand le vin est encore jeune. Les fruits rouges compotés (cerise, myrtille, cassis) se mêlent à des notes d’épices (poivre, girofle), d’herbes aromatiques et de réglisse. En vieillissant, le vin peut évoquer la truffe. Ample et charnu, frais et équilibré, le beaumes-de-venise exprime toute la générosité et le côté solaire des vins de la vallée méridionale du Rhône.

Il se conserve entre 1 et 5 ans. Mais certains millésimes offrent un plus grand potentiel de garde, parfois jusqu’à 10 ans.

Comment déguster un beaumes-de-venise

Ce vin rouge se déguste de préférence à une température de 16° environ après un passage en carafe. Il escorte parfaitement les volailles de caractère : canard laqué, magrets, chapon, canette rôtie… Le beaumes-de-venise accompagne aussi les viandes rouges et blanches rôties ou mijotées. Les plats épicés exotiques se marient aussi à ce vin rouge élégant : agneau au curry, tajine, canard au miel et aux épices, poulet en sucré-salé…

Un beaumes-de-venise se pose aussi en dessert, sur une tarte ou un gâteau au chocolat notamment. Et côté fromages, ce vin rouge se marie à des produits au fort caractère, comme un maroilles ou un roquefort.