+33(0)4 50 57 30 65 CONTACT US

0Item(s)

You have no items in your shopping cart.

Product was successfully added to your shopping cart.

Châteauneuf-du-Pape AOP

Set Descending Direction

Items 1 to 32 of 87 total

  1. 1
  2. 2
  3. 3
Set Descending Direction

Items 1 to 32 of 87 total

  1. 1
  2. 2
  3. 3

Vin Châteauneuf-du-Pape : de la cour pontificale à votre table

Servi sur les tables gastronomiques et étoilées du monde entier, le châteauneuf-du-pape jouit d’une réputation qui n’est décidément plus à faire. Au Moyen-Age, les papes d’Avignon avaient déjà bien saisi le haut potentiel de ce vin de la vallée du Rhône méridionale. Ils ont contribué au développement du vignoble de cette jolie commune du Vaucluse et à son export dans le monde entier. A votre tour de déguster ce vin AOC disponible majoritairement en rouge, mais que l’on se plait aussi à découvrir en blanc. Grâce à une grande diversité de cépages, de domaines et de cuvées, les vins de Châteauneuf-du-Pape, bien que prestigieux, se trouvent selon une large palette de prix, rendant souvent l’exception abordable.

Présentation générale de l’appellation

Les crus de Châteauneuf-du-Pape doivent leur renommée à un souverain pontife : le pape Jean XXII. Au 14e siècle, la papauté quitte Rome pour Avignon et, pour approvisionner la cour pontificale en vins, les papes développent les vignes alentour. Jean XXII s’est attelé pour sa part à Châteauneuf-du-Pape, où il fait venir des vignerons de Cahors pour travailler les vignes et produire du vin. La commune doit d’ailleurs son nom à la forteresse que le pontife y fait ériger et qui servira de longues années de résidence d’été aux papes d’Avignon.

Aujourd’hui, les vins de Châteauneuf-du-Pape sont toujours produits dans la plaine du Comtat Venaissin, entre Orange et Avignon. A la commune qui lui donne son nom s’ajoutent celles d’Orange, de Courthézon, de Bédarrides et de Sorgues.

La particularité de cette appellation rhodanienne tient pour beaucoup à l’encépagement du vignoble. Les quelque 3 300 hectares de l’appellation Châteauneuf-du-Pape font majoritairement la part belle au grenache. Mais 12 autres cépages sont autorisés pour l’AOC, à savoir :

-        Mourvèdre

-        Syrah

-        Cinsault

-        Muscardin

-        Counoise

-        Clairette

-        Bourbourlenc

-        Roussanne

-        Picpoul

-        Picardan

-        Vaccarèse

-        Terret noir

Les vignerons sont libres de puiser dans ce large catalogue, produisant tantôt des assemblages selon des proportions diverses, tantôt des vins mono-cépages.

Caractéristiques du châteauneuf-du-pape

Le châteauneuf-du-pape se reconnaît d’abord à son flacon. En 1937, un an après qu’il a reçu son AOC, le vin se pare d’une bouteille armoriée. Elle est gravée d’un écusson représentant la tiare papale et les clés de saint Pierre ; tout autour, en lettres gothiques, on peut lire « châteauneuf-du-pape contrôlé ».

Les vins rouges offrent une robe intense allant du pourpre au grenat et exhalent des arômes complexes de fruits rouges et d’épices. Avec le temps, le cuir, la truffe, le musc, la réglisse, voire l’anis, marquent cette palette aromatique. Ils se distinguent également par leur rondeur, leur générosité et leur onctuosité. Enfin, un châteauneuf-du-pape rouge peut se conserver 15 à 20 ans.

Du côté des vins blancs, ce sont la fraîcheur et les notes florales qui dominent : chèvrefeuille, narcisse, fleur de vigne… Elégants, fins, vifs : les châteauneuf-du-pape blancs se montrent tout aussi intéressants que les célèbres rouges de l’AOC.

De domaine en producteur, les châteauneuf-du-pape offrent des caractéristiques diverses et variées. Tous offrent ce style inimitable qui fait la renommée mondiale de ce cru de la Vallée du Rhône.

Comment déguster un châteauneuf-du-pape

A la fois puissants et élégants, les châteauneuf-du-pape rouges accompagnent très bien les venaisons, c’est-à-dire les grands gibiers : cerf, sanglier, chevreuil… Ils accompagnent aussi les viandes rouges fortes en goût, comme l’agneau, ou les fromages typés. Il est conseillé de servir un châteauneuf-du-pape rouge à une température comprise entre 16 et 18°.

Les châteauneuf-du-pape blancs apportent quant à eux de leur fraîcheur aux plats de viande blanche, comme la poularde ou le veau. Ils se marient aussi aux poissons de rivière, aux fromages de chèvre, à pâte cuite ou persillée. Servez-les à une température de 11-13°.