+33(0)4 50 57 30 65 CONTACT US

0Item(s)

You have no items in your shopping cart.

Product was successfully added to your shopping cart.

Côte-de-Beaune : des pinots noirs et des chardonnays de grande qualité

Set Descending Direction

1 Item(s)

Set Descending Direction

1 Item(s)

Comme son nom l’indique, cette appellation appartient au vignoble de la Côte de Beaune, sous-partie de la vaste région viticole de Bourgogne. Aussi prestigieuse que la Côte de Nuits, située plus au nord, la Côte de Beaune s’étend entre Ladoix-Serrigny et Cheilly-lès-Maranges. C’est sur les hauteurs de Beaune, capitale des vins de Bourgogne, que s’enracine l’AOC côte-de-beaune. Celle-ci est majoritairement composée de vins rouges, lesquels jouent parfaitement la partition du pinot noir. Moins nombreux, les blancs déroulent eux aussi toutes les qualités du chardonnay.

Présentation générale de l’appellation côte-de-beaune

L’AOC côte-de-beaune déploie sa petite trentaine d’hectares sur les hauteurs de la Montagne de Beaune, en Côte-d’Or. A 300-370 mètres d’altitude, les cépages phares de Bourgogne trouvent une situation idéale et sont à l’origine, pour 2/3 de la production, de vins rouges et, pour 1/3, de vins blancs.

L’appellation se situe dans la partie septentrionale de la Côte de Beaune, entre les AOC savigny-lès-beaune et pommard. Elle ne doit pas être confondue avec l’appellation côte-de-beaune-villages, laquelle produit uniquement des rouges.

Le pinot noir occupe une vingtaine d’hectares, contre une douzaine pour le chardonnay. L’appellation côte-de-beaune compte différents lieux-dits, parmi lesquels Les Pierres Blanches, Les Monsnières, Les Montbatois et La Grande Chatelaine, pour les plus connus.

Caractéristiques du côte-de-beaune

Toutes les caractéristiques du pinot noir s’expriment à travers les côte-de-beaune rouges. On retrouve ainsi une robe d’un rubis franc, net et brillant, animée de reflets mauves. La palette aromatique est celle du pinot noir : de petits fruits rouges et noirs, notamment le cassis, sont rejoints par des notes florales et végétales évoquant la violette, le sous-bois, l’humus.

Les côte-de-beaune blancs exploitent quant à eux toutes les qualités du chardonnay. Leur robe est d’un jaune d’or intense et très brillant. Avec des arômes citronnés, leur nez est typé chardonnay. Ce bouquet d’agrumes est rehaussé par des notes végétales faites de fougère et d’herbe fraiche. Des touches discrètes de beurre et de noisette sont également à relever, ainsi qu’une belle minéralité.

Ces vins côte-de-beaune AOC disposent d’un potentiel de moyenne garde : 2 à 5 ans dans les deux couleurs. Toutefois, les plus beaux rouges peuvent vieillir 10 ans.

Comment déguster un côte-de-beaune

Un côte-de-beaune rouge se marie idéalement avec des plats régionaux, bœuf bourguignon et fondue bourguignonne notamment. Ce vin de Bourgogne se pose plus généralement sur les belles pièces de viande : rôtis de bœuf ou de porc, entrecôte grillée, hamburger, gigot d’agneau… Il accompagne aussi le gibier. Au moment du fromage, un côte-de-beaune se plaît aux côtés des brie, chaource, munster et autre soumaintrain. Il se sert de préférence à une température de 15-16°.

Un côte-de-beaune blanc escorte parfaitement les poissons : filet de turbot, carpaccio de saumon, poisson en sauce légère… Il est également un excellent compagnon des pâtes et risotto aux fruits de mer, tels que les palourdes, les moules, les crevettes… Ce chardonnay accompagne aussi les viandes blanches, comme une volaille en sauce crémée. Pour le plateau de fromages, privilégiez le comté, les gruyères, le beaufort et les fromages de chèvre. Sa température de service se situe idéalement autour de 12-13°.